En3s
Formation continue > Actualités > Le co-développement, au cœur du développement des compétences managériales - mars 2017

Le co-développement, au cœur du développement des compétences managériales - mars 2017

Né au milieu des années 90 et diffusé par deux professeurs de management canadiens (Adrien Payette et Claude Champagne), le co-développement est une forme d’apprentissage dans l’action qui représente un excellent complément aux approches de formation traditionnelle.

Cette méthode qui va bien au-delà du simple échange d’expérience ou du transfert d’expertise, vise à élargir les capacités d’action et de réflexion pour améliorer la pratique professionnelle de des stagiaires

La réflexion est favorisée par un exercice structuré de consultation qui porte sur des situations actuellement vécues par les participants dans leur activité professionnelle.

Chaque participant est à tour à tour le « client » et le « consultant ». Alors que le « client » expose son problème, les « consultants » l’aident par leur questionnement et par un partage d’expérience à réfléchir à différentes pistes. Le croisement des points de vue permet de fertiliser les idées et solutions proposées.

Le rôle de l’animateur est à la fois d’organiser les rencontres et de faciliter le travail du groupe. Il s’agit pour lui de travailler, à partir des ressources des participants, à développer l’intelligence collective du groupe et l’efficacité des membres. Il fait avancer le débat et aide les membres du groupe à approfondir leurs réflexions. Il clarifie, stimule, facilite, recadre. Il est le gardien des règles, du processus et du temps.

Le processus de co-développement est un processus qui doit permettre à chacun, au-delà de la résolution de problème ponctuel, de développer sa capacité à aider d’autres professionnels et à se faire aider. C’est une démarche qui nécessite de s’étaler dans le temps afin que chacun puisse expérimenter deux fois au moins la posture de client. La première fois en effet le client aborde avec réserve cet exercice difficile qui est de partager ses doutes, ses difficultés, voire ses limites. La deuxième fois, la confiance est installée dans le groupe. Cela permet d’aller plus loin dans l’expérimentation de cette posture de client et d’en ancrer les bienfaits. Dans la mesure où cette méthode permet de bien poser la ou les situation(s), les problématiques rencontrées permettent d’être résolues à 90%.

Sous l’impulsion de l’Acoss, l’EN3S propose sur Paris des sessions de co-développement ouvertes à l’attention de l’ensemble des Agents de Direction des différentes branches et régimes. Ces sessions ont pour objectif de leur permettre à la fois de progresser à titre personnel sur leurs compétences managériales et fonctionnelles grâce au partage avec leurs pairs ; et aussi d’en comprendre les « rouages » pour réutiliser les techniques et développer l’approche auprès de leurs équipes.

La valeur ajoutée de cette approche repose sur une présentation de la méthodologie de co-développement et de ses objectifs, des zooms après chaque séance, sur un point particulier de la méthodologie (exemple : la posture de client, du consultant, de l’animateur, la phase de clarification, la phase de consultation, le questionnement,…), une conclusion permettant de construire à partir du vécu de chacun, une synthèse des bénéfices et des zones de vigilance de la démarche.

Pour en savoir plus sur la formation