En3s
Formation continue > Actualités > Découvrez le nouveau cycle Actualité de la protection sociale 2018-2019 - Septembre 2018

Découvrez le nouveau cycle Actualité de la protection sociale 2018-2019 - Septembre 2018

Depuis plus de 25 ans, le cycle « Actualité de la protection sociale  »  propose, en partenariat avec Sciences Po, des moments privilégiés pour réfléchir, analyser et décrypter l’actualité et les évolutions de la protection sociale. Mélangeant à la fois apports théoriques et enjeux pratiques, cette formule originale a su trouver sa place et son public.

 En quelque 250 journées, APS est devenu un espace privilégié de rencontres et surtout d’échanges pour comprendre la protection sociale et suivre au plus près ses évolutions. C’est dans cet esprit que l’École lance le cycle 2018-2019.

Composé de huit journées thématiques, ce nouveau cycle explore à la fois l’environnement de la protection sociale et ses impacts mais analyse également, de l’intérieur, comment elle se réforme et évolue pour accompagner les évolutions sociales, politiques et institutionnelles qui la touchent.

Si, pour tous les cycles APS, le choix des thèmes est compliqué, cette année est un millésime exceptionnel. En effet, les réformes en cours sont nombreuses et touchent tous les secteurs. Maladie, vieillesse, retraite, emploi, famille, sont ainsi bouleversés par les réformes programmées et à venir.

Le choix des thématiques 2018-2019 est donc forcément arbitraire. Nous aurions pu en effet doubler sans difficultés le nombre de journées.

 

Nous vous proposons donc un programme en prise directe avec l’actualité à commencer par les retraites qui s’acheminent vers un système universel. Nous interrogerons ce concept à l’aune des ambitions affichées : celle d’une réforme que ces concepteurs veulent « systémique ». Nous poserons donc les enjeux d’un débat à la fois technique mais également profondément politique. Cette journée pourra être mise au regard de celle proposée sur les mutations de l’emploi et sur leurs impacts sur la protection sociale. En effet, plusieurs scénarios sont envisageables, allant au mieux d’un futur ou les emplois à forte valeur ajoutée seront de mise à une scénario, plus pessimiste, présageant la multiplication des emplois à faibles rémunérations, faits de carrières plus heurtées avec des conséquences néfastes sur les capacités contributives de ces nouveaux salariés.

Toujours au cœur de l’actualité sociale de la rentrée, deux thématiques  : l’allocation sociale unique et la petite enfance. Ces questions, au cœur du plan pauvreté proposé par le Président Macron en septembre 2018, donneront lieu à deux sessions d’APS. Universitaires, politiques mais également hauts-fonctionnaires évalueront les dispositifs déjà en place, présenteront et débattront des nouvelles pistes proposées avec, en filigrane, une question, majeure pour les politiques sociales : celle de la réduction des inégalités en France dont on sait qu’elle passe notamment par une attention particulière portée aux enfants et par une simplification des dispositifs d’aide.

Le système de soins est lui aussi en pleine mutation et sans cesse réformé. APS contribuera au débat au travers de l’examen d’une thématique – centrale - : la pertinence des soins. Au carrefour des préoccupations de qualité des soins, de sécurité des patients mais également d’efficience, la pertinence des soins affiche également une ambition de réduction des dépenses inutiles. Nouveau concept à la mode ou réelle inflexion dans notre organisation sanitaire ? La question sera posée et des réponses proposées sur un sujet aussi complexe que central.

Fidèle à une approche mêlant à la fois des réflexions sur des réformes en cours, sur la manière dont les organismes de protection sociale se les approprient mais également fonctionnent et se transforment, nous proposons deux sessions plus « introspectives ». La première consacrée aux évolutions de la manière dont on travaille au sein des organismes et la seconde sur la façon dont on accompagne nos publics.

Les sujets peuvent paraître éloignés, il n’en est rien. En effet, on le verra, manager différemment, s’organiser autrement ont des conséquences directes sur notre manière d’accompagner nos publics et, finalement, de leur proposer une protection sociale à la hauteur de leurs besoins et de leurs attentes. Plus d’attention portées aux situations personnelles est-il compatible avec un traitement de masse des dossiers ? Le droit à l’erreur dont on parle tant, est-il compatible avec une culture où l’application de la règle de droit est centrale ? Ces questions seront autant de fil conducteur à cette journée.

Le cru 2018-2019 s’annonce donc excellent. Les inscriptions sont ouvertes, profitez-en !

Pour en savoir + sur le cycle APS et inscription

 

Programme :

• Travailler autrement dans les organismes de protection sociale : pour quoi faire ?
13 novembre 2018
• Vers un système universel de retraite : enjeux et perspectives
11 décembre 2018
• Allocation sociale unique : quelle nécessité ? Quelle possibilité ?
15 janvier 2019
• Petite enfance : quels investissements ?
5 février 2019
• Écoute et médiation : vers une protection sociale plus humaine ?
5 mars 2019
• Pertinence des soins : quels concepts pour quelle réalité ?
9 avril 2019
• Accompagner : une priorité pour les organismes ?
21 mai 2019
• L’évolution des formes d’emploi et la protection sociale : enjeux et perspectives
25 juin 2019