Ingénieurs-conseils

text alt

A qui s’adresse ce cycle de formation

Le cycle diplômant s’adresse aux ingénieurs-conseils nouvellement recrutés au sein des services de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles des CARSAT, des CGSS et de la CRAMIF.

Une partie de la formation est organisée en tronc commun avec le cycle de formation des contrôleurs sécurité de l’INRS.

Objectifs de la formation

  • Permettre aux ingénieurs-conseils et contrôleurs sécurité d’acquérir les connaissances institutionnelles, juridiques, pratiques et techniques nécessaires à l’exercice de leurs métiers
  • Préparer au passage de l’agrément

 

Organisation du cycle de formation

Le parcours de l’ingénieur-conseil en agrément commence, au moment de son embauche en organisme.

Le cycle se déroule de la manière suivante :

  • - Une première phase d’une durée de 4 mois maximum visant à acquérir les « connaissances professionnelles élémentaires », sanctionnée par la délivrance d’un agrément provisoire.

Cette phase se déroule généralement de septembre à décembre.

Elle comporte un tronc commun avec le cycle de formation des Contrôleurs sécurité de l’INRS. qui a lieu principalement sur la première phase. Il vise à acquérir les connaissances professionnelles élémentaires nécessaires à l’exercice du métier de préventeur et de l’assureur AT-MP.
À noter, un module de formation sur l’assurance AT-MP est également organisé en tronc commun juste après l’obtention de l’agrément provisoire. Il s’agit du dernier module en commun, les stagiaires suivant ensuite deux parcours distincts.

  • - Une seconde phase de «  maitrise des compétences », d’une durée de 8 mois maximum, sanctionnée par la délivrance de l’agrément définitif. Cette phase se déroule généralement de janvier à juillet.

Enfin, pendant sa formation, l’Ingénieur-conseil en agrément est suivi par un tuteur, Ingénieur-conseil expérimenté, auprès duquel il peut s’adresser pour toutes les questions qu’il se pose et qui organise ses activités entre les sessions de formation, ainsi que par un référent, ICR ou ICRA généralement, qui est garant de l’acquisition de la bonne posture de l’Ingénieur-conseil en agrément.

Intervenants

Experts de la protection sociale, consultants spécialistes en organisation et management, professionnels de la prévention, représentants des institutions françaises, ingénieurs de la branche Accident du Travail et Maladies Professionnelles (AT/MP)